Samoens-Lautaret ou « Haute Savoie - Haute Alpes ; la haute route de la flore alpine »

 

            Dominique et Edith Brochet Lanvin, hauts savoyards-champenois vont joindre à pied  pendant la première quinzaine de juillet les 4 jardins alpins des Alpes françaises, le long de la frontière franco italienne, notamment.

           

            Ils ont déjà mené ce genre de grande randonnée portée vers la botanique par différents moyens de locomotion et dans divers massifs montagneux : Alpes, Pyrénées, Sierra Nevada, Alpes Dinariques, High Lands écossais, Kaçkar turques, Tian Shan kirghizes…

Ils en ont souvent ramené des conférences et des articles présentés dans les revues ou dans des lieux et des moments liés à la botanique et l'horticulture.

 

            L'objectif n'est pas de mettre bout à bout les meilleurs spots botaniques qui semblent devoir être réservés aux botanistes mais de présenter au travers d'une démarche sportive et surtout esthétique les jardins alpins et plus largement la flore alpine de nos Alpes du Nord. Cette présentation aura lieu, au minimum sous forme de conférences. Une maison d’édition réputée est intéressée par la couverture de ce périple botanique.

 

            Le projet : départ le 28 juin de Samoëns où D. Brochet a attrapé « le virus » 37 ans auparavant pour rallier la Chanousia (italien mais en France) au col du petit St Bernard puis le jardin du col du Mt Cenis et parvenir enfin au jardin du col du Lautaret vers le 13 ou 14 juillet.

            On ne connaît pas assez nos jardins botaniques et leurs actions en faveur de la biodiversité locale autant que mondiale. Ce sera le moment de montrer la vie de ces gardiens de « refuges botaniques » ou même celle des accompagnateurs de moyenne montagne qui pourront se joindre avec leur groupe à l’une ou l’autre étape.

 

            Ces étapes, assez longues, interdisant un véritable travail de recensement botanique, l’esprit sera plutôt celui d’une haute route, franco italienne en grande partie, ouverte sur l’esthétique de la flore et donc des paysages d’altitude.

 

            Le trajet ‘Haute Savoie - Haute Alpes’ ou « Haut tour de Savoie» évoque un trek où les parties les plus basses seront, à la différence du GR5 redescendant au fond des vallées,   ces cols et ces 3 jardins d’altitude, liens tendus entre la montagne et ses hommes, entre un lieu de compétition naturelle et un autre mêlant beauté et désir.

           

            Nos deux marcheurs arriverons dans ces jardins, à pied, venant de la montagne, et repartirons de même, comme pour mieux ressentir le rôle de refuges ou d’arches de Noé botaniques que sont ces jardins d’altitude.

 

            L’idée est aussi de montrer la relative facilité de jouir de cet exercice en en goûtant et partageant tous les aspects. Se rendre au bout de la vallée de l’Arve, de la Tarentaise, de la Maurienne ou de la Guisane et profiter des refuges semble plus simple et abordable que de participer à un trek à plusieurs milliers de Km. C’est pourquoi nous vous alertons pour soutenir, si vous le souhaitez, ce projet.

 

            Ce soutien peut être un accompagnement ou un message d’amitié au passage des randonneurs, une aide technique ou toute preuve d’intérêt, médias y compris qui favoriserait la connaissance du projet. En plus de la possible édition d’un beau document couvrant cette grande ballade ; des conférences, expos photos… pourront être mises en œuvre dans les communes et offices du tourisme, auprès des associations ou groupes supporters.

 

            Nous vous remercions d’avance de votre aide et restons donc à votre disposition.

 

Dominique Edith Brochet Lanvin. La Presle. Nanteuil la Forêt 0326 594339

Email : jbpresle-brochetlanvin@club-internet.fr