Savoir observer

     Toute forme de vie est remarquable et digne d'intérêt pour des yeux gourmands. Savoir observer c'est le commencement de la passion, cette passion qui transcende le simple professionnel pour l'amener à être un expert, une sorte d'élite de son art.

 

Les oiseaux et les plantes

     Dès l'âge de 14 ans j'élevai des oiseaux réputés difficiles et forgeai alors mon expérience à l'échec et à la patience. Très vite je fabriquai mon premier incubateur et rencontrai les premiers passionnés. L'un d'entre eux était aussi un professionnel de la plante, spécialiste mondialement reconnu en cactées. Je m'engouffrai dans cette découverte en commençant ma première collection et en publiant mes premières observations sur le sujet. Après des études d'agronomie où la botanique, l'aviculture et la génétique des populations monopolisaient mes centres d'intérêts, le hasard de la vie professionnelle me permit d'obtenir des diplômes en informatique et en ingénierie Qualité qui ont alors construit mon goût pour la taxinomie et la nomenclature : on appréhende plus facilement ce qu'on peut ranger !

 

Un livre, puis un projet de conservatoire

    Après plusieurs escapades alimentaires dans des entreprises non agricoles, mes activités naturalistes ne faiblissent pas et se concluent par un premier livre sur l'élevage des oiseaux d'ornement qui me permettra d'acheter le terrain de ma pépinière actuelle. Je réalise de plus en plus que la protection du vivant ne peut pas être efficace sans la notion de patrimoine et donc sans un volet conservatoire. Après avoir collecté des graines dans les Pyrénées pour le compte du jardin botanique de Bordeaux, je décide la construction d'un jardin botanique en Béarn centré sur les espèces endémiques des Pyrénées pensant que les collectivités locales trouveraient mon projet culturellement porteur. Le soufflé retomba immédiatement face aux douches froides d'une administration tatillonne et mon enthousiasme fut rapidement en berne ! La mort dans l'âme, je transformai mon projet pédagogique en une pépinière spécialisée mais spécialisée en quoi ? Et à l'époque, c'était bien là la question.

 

Des graines aux jeunes plants

     Très vite je m'aperçois qu'il est difficile d'acheter des graines d'espèces botaniques et notamment celles de ligneux en dehors des essences forestières s'entend. Et me voilà lancé à la conquête du marché avec mes sachets de graines pas très "sexy" ! Mais la réalité du terrain est tout autre : les clients achètent plus volontiers des plantes que des graines car beaucoup ont du mal avec le semis. A l'écoute de cette demande j'oriente ma pépinière vers la production de jeunes plants, principalement d'arbres dans des genres qui bouturent mal ou pas du tout.

 

La passion des arbres

     Les arbres, si mythiques, si majestueux, structures incontournables des jardins, êtres respectables que j'aime contempler, auprès desquels j'aime rêver et me projeter dans un avenir fait de sérénité, d'assurance et d'un instant d'éternité. Ma famille vivait de la menuiserie et de l'ébénisterie alors, le parfum des planches qui sèchent ou celui de la colle en fabrication, la magie des meubles qui prennent forme sous la caresse de l'outil ou la joie du client qui vient chercher l'objet si longtemps attendu (c'était un temps où on prenait son temps) me portent à croire que ces souvenirs, comme un travail de longue haleine, m'ont amené à produire des centaines d'espèces d'arbres où le temps ne se compte pas en heures. En vingt ans j'ai introduit plus de 250 espèces rares en culture, contribué à l'enrichissement de plusieurs dizaines d'arboreta, fait planter des milliers d'essence dans les jardins qui existeront, pour la plupart plus de cent ans après moi, et ouvert enfin le premier jardin botanique public du Béarn, 25 ans après mon projet. Grâce à la détermination et la persévérance, j'aurai donc fini par gagner mon premier pari, celui d'être un instant éternel en apportant aux autres le plaisir de regarder ! Je rentre maintenant dans le second pari, tout aussi inaccessible en apparence, celui d'une connaissance du vivant à la portée de quelques clics. Puissiez-vous entamer ce rêve un moment avec moi.